Label-rouge petit.png

Le Label Rouge est un signe national qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieur par rapport aux autres produits similaires habituellement commercialisés.

 

Le Label Rouge a été créé en 1965 à l’initiative d’aviculteurs soucieux de développer un élevage respectant la tradition et apportant une garantie de qualité au consommateur.

 

Cette garantie est le seul signe officiel qui atteste un niveau de qualité supérieure à celle des produits courants de même nature:

« Le Label Rouge atteste que des denrées alimentaires ou des produits agricoles non alimentaires et non transformés possèdent des caractéristiques spécifiques établissant un niveau de qualité supérieure, résultant notamment de leurs conditions particulières de production ou de fabrication et conformes à un cahier des charges, qui les distinguent des denrées et produits similaires habituellement commercialisés. »

(art. L.641-1 du code rural)

"Une reconnaissance officielle"

 

C’est l’État, par le biais de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), qui attribue le label à l’ODG, après étude et validation de son cahier des charges.

 

Il peut aussi, à tout moment, retirer un label pour dysfonctionnement ou pour qualité de produit jugée insuffisante. Le Label Rouge n’est donc jamais acquis. La remise en cause permanente de son attribution incite les professionnels à constamment s’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs.

"Des contrôles très réguliers"

La fiabilité du Label Rouge suppose le respect, par l’ensemble de la filière, des critères fixés dans le cahier des charges.

Toutes les étapes de production des volailles fermières Label Rouge sont donc contrôlées de façon inopinée, et cela à plusieurs niveaux :

en interne par les entreprises (auto-contrôles),

par l’ODG, dans tous les élevages et les entreprises de la filière (contrôles internes),

par un organisme certificateur (contrôles externes). Reconnu indépendant, impartial et compétent, l’organisme certificateur doit être agréé par l’INAO. Il doit se conformer à la norme européenne EN 45011 relative aux organismes certificateurs et est accrédité par le COFRAC.

Les contrôles portent sur le mode de production ainsi que sur les produits finis.

Le Label Rouge est le seul signe officiel qui atteste un niveau de qualité supérieure

(art. L.641-1 du code rural).

 

Pour obtenir le Label Rouge et le conserver, des analyses sensorielles sont réalisées chaque année par des laboratoires accrédités, afin de démontrer la qualité gustative supérieure des produits Label Rouge.

ÉLEVAGE LABEL ROUGE